Nouvelles

Retourner à la liste des nouvelles

Le 4 juin 2014

ASTEK et Berger Levrault s’installent dans le Grand Montréal

ASTEK, un groupe français qui propose des services-conseils, conçoit des systèmes d’information et offre de l’expertise en ingénierie scientifique et technique, a annoncé l’établissement de son entité nord-américaine dans la région de la métropole québécoise. Fondé en 1988, ASTEK compte 20 établissements en France et 8 à l’échelle internationale (Belgique, Royaume-Uni, Suisse, Canada, Chine, Pologne, île Maurice et Vietnam), et emploie 2 500 personnes. Son chiffre d’affaires annuel est de 185 millions d’euros.

 

Sa filiale montréalaise, ASTEK Québec, sera divisée en deux structures : un bureau d’études de R-D et une société d’impartition pour la réalisation de projets en informatique. Le début de l’exploitation est prévu pour l’été 2014. Le recrutement des équipes a déjà commencé. Au total, ASTEK prévoit créer cent emplois d’ici trois ans.

 

 

Berger Levrault est le dixième éditeur de logiciels français et son positionnement sur le marché est exclusivement axé sur le secteur public et les services assurés par les organismes publics à l’intention des usagers, citoyens et patients. La société compte aujourd’hui 1 200 salariés et réalise un chiffre d’affaires de 120 millions d’euros.

 

Récemment, Berger Levrault a fait l’acquisition de la société québécoise COBA, qui est située à Laval, et a lancé le projet d’expansion de cette société. Elle compte faire de Montréal son siège social nord-américain et prévoit réaliser quatre à cinq autres acquisitions au Québec, à court ou moyen terme, pour asseoir sa présence en Amérique du Nord. Berger Levrault prévoit créer 25 emplois d’ici trois ans, admissibles au crédit d’impôt pour le développement des affaires électroniques.

 

4 juin 2014

Partager

Contactez votre expert

Benoît Larouche

Directeur, Développement des affaires, New York