Nouvelles

Retourner à la liste des nouvelles

Le 21 avril 2015

OVH poursuit son expansion en Amérique du Nord

Le géant français de l’infonuagique OVH investira 32,9 M$ pour mettre sur pied un laboratoire de recherche-développement au Québec et créer 150 emplois. « C’est avec grand plaisir que nous renforçons notre position en sol québécois », a indiqué en conférence de presse Henryk Klaba, directeur général délégué et cofondateur d’OVH. « Cette nouvelle expansion fera rayonner l’expertise québécoise et nous permettra de propulser l’innovation de nos produits et services au profit de tous nos clients internationaux. »

 

Photo d'un centre de données

 

Le nouveau centre de R-D, qui ouvrira ses portes dans la ville de Québec, se consacrera au développement de nouvelles applications d’hébergement de données et de sites Web. Il emploiera une cinquantaine de personnes sous la direction de Pierre Leroux.

 

OVH embauchera également 100 spécialistes, principalement à son siège social nord-américain, situé à Montréal, dont la superficie triplera. Avec cette expansion, OVH comptera quelque 240 employés au Québec d’ici 2018.

 

« OVH est en voie de couvrir la planète, fait remarquer Yves Grimard, directeur de l’Europe et du Moyen-Orient à Investissement Québec. Le fait que cette multinationale ait choisi d’implanter son centre de R-D nord-américain ici signifie que le Québec est un endroit stratégique pour elle, de même que pour l’industrie de l’hébergement de données en général. »

 

Autant de talent que dans la Silicon Valley

OVH a inauguré, en 2013, le plus grand centre d’hébergement de données du monde à Beauharnois, avec l’appui d’Investissement Québec. Pour l’entreprise, le Québec possède tout le talent dont elle a besoin pour poursuivre sa croissance en Amérique du Nord. « La qualité et la créativité de la main-d’œuvre québécoise sont des atouts indéniables, indique Yves Grimard. M. Klaba n’hésite d’ailleurs pas à comparer le Québec à la Silicon Valley, en raison du talent et de la capacité d’innovation qu’on y trouve. »

 

Le Québec a aussi l’avantage d’être situé à proximité des États-Unis, tout en profitant d’une législation moins contraignante. Au cours des dernières années, de nombreux centres de données ont été attirés par la situation géographique du Québec, notamment le centre 4Degrés, installé à Québec, celui d’Urbacon, à Montréal, et le centre d’IBM, à Drummondville.

 

L’appui d’Investissement Québec

À l’automne 2014, OVH a sollicité l’aide d’Investissement Québec pour son projet d’expansion. « Les dirigeants considéraient alors différentes villes nord-américaines pour implanter leur centre de R-D, précise Laurence Monari, directrice du développement des affaires à Investissement Québec. Nous avons étudié avec eux quelle serait l’aide disponible s’ils choisissaient de s’installer à Québec. » OVH a ainsi obtenu une contribution non remboursable de 274 000 $ du gouvernement provincial et 117 300 $ de la Ville de Québec.

 

 

Découvrez pourquoi le Québec est l’endroit idéal pour établir un centre de données

Partager

Contactez votre expert

Marie-Ève Savard

Conseillère aux relations gouvernementales et aux affaires publiques, Montréal

Contactez votre expert

Marie-Ève Savard

Conseillère aux relations gouvernementales et aux affaires publiques, Montréal