Nouvelles

Retourner à la liste des nouvelles

Le 8 octobre 2015

Le Canada signe le Partenariat transpacifique, le plus ambitieux accord de libre-échange de l’histoire

Une fois ratifié, le Partenariat transpacifique couvrira un marché de près de 800 millions de consommateurs, représentant 40 % du PIB mondial.

 

Cet accord, qui créera la plus grande zone de libre-échange du monde, permettra d’accroître les relations commerciales entre les 12 pays membres, dont le Canada, les États-Unis, le Mexique, le Japon, l’Australie, la Nouvelle-Zélande et le Vietnam. Il favorisera également l’attraction d’investissements étrangers.

 

Carte du monde indiquant les pays membres du Partenariat transpacifique

 

Réagissant à la signature de cette entente, le ministre des Finances du Québec, Carlos Leitao, a affirmé : « Un accord de libre-échange est à mon avis toujours positif pour l’économie d’un pays. Il y aura des gains. » Plusieurs experts ont en effet souligné les nombreux avantages de l’abolition des tarifs douaniers prévue dans une foule de secteurs.

 

Ainsi, plusieurs industries québécoises bénéficieront de cet accord, dont les ressources naturelles, l’agroalimentaire, la machinerie et l’aéronautique.

 

Le Partenariat transpacifique permettra également :

 

  • un accès amélioré en matière d’admission temporaire des gens d’affaires;
  • un accès plus transparent et plus prévisible pour les fournisseurs de services dans des secteurs tels les services liés à l’environnement, à la construction et à la R-D;
  • des règles prévisibles et non discriminatoires pour les investisseurs.

 

Appelé à supplanter l’Accord de libre-échange nord-américain, le Partenariat transpacifique permettra au Canada d’accroître sa présence dans la région Asie-Pacifique, tout en maintenant ses partenariats traditionnels avec les Amériques.

Partager

Contactez votre expert

Marie-Ève Savard

Conseillère aux relations gouvernementales et aux affaires publiques, Montréal

Contactez votre expert

Marie-Ève Savard

Conseillère aux relations gouvernementales et aux affaires publiques, Montréal