Communiqués

Retourner à la liste des communiqués

15 millions de dollars pour développer la propriété intellectuelle québécoise dans le domaine du jeu vidéo

Québec, le 18 juin 2015 - Le ministre des Finances, M. Carlos Leitão, et le ministre de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations, M. Jacques Daoust, ont annoncé qu'une dotation de 15 millions de dollars sera disponible pour réaliser des investissements en collaboration avec des entreprises québécoises du domaine du jeu vidéo.

 

« Par cette initiative, le gouvernement souhaite encourager nos entreprises à investir et à développer des projets dont elles détiendront la propriété intellectuelle afin d'augmenter leur compétitivité et de conserver au Québec l'expertise de pointe développée au fil des ans. En plus d'offrir des perspectives de croissance très intéressantes, l'industrie du jeu vidéo est un domaine d'activité à haute valeur ajoutée qui contribue significativement à l'économie québécoise », a déclaré le ministre Leitão.

 

Photo d'une manette de console de jeux vidéos 

L'industrie québécoise du jeu vidéo compte sur une main-d'œuvre hautement qualifiée de près de 9 000 personnes réparties au sein d'une centaine d'entreprises, ce qui confère au Québec une position de chef de file au Canada et une place importante dans le monde.

 

À titre de mandataire du gouvernement, Investissement Québec investira dans des projets de jeux vidéo qui devront avoir été développés par une entreprise en détenant majoritairement la propriété intellectuelle et ayant son siège social et son principal établissement commercial au Québec. Les projets financés devront également viser une commercialisation grand public et une distribution à l'échelle mondiale.

 

« Avec la participation des entreprises du jeu vidéo, l'effet de levier généré par les investissements du gouvernement permettra l'injection d'un minimum de 42,9 millions de dollars dans des projets de sociétés québécoises. De plus, la formule retenue permet au gouvernement de participer aux rendements tout en favorisant la croissance d'une industrie à fort potentiel pour l'économie du Québec », a souligné le ministre Daoust.

 

Les investissements du gouvernement se feront sous forme d'appariement avec ceux des entreprises privées. La contribution gouvernementale, réalisée sur une base d'affaires, ne pourra dépasser 35 % du coût total du projet et sera d'un minimum de 175 000 $ et d'un maximum de 3 millions de dollars.

 

Dans le but de réaliser les premiers investissements dès l'automne, Investissement Québec travaillera de concert avec l'industrie afin de finaliser l'élaboration des modalités contractuelles des futures ententes.

 

Pour recevoir les communiqués d'Investissement Québec en temps réel, inscrivez-vous au fil RSS suivant :
http://feeds.feedburner.com/IQcommuniquesLien ouvrant une nouvelle fenêtre

 

 

-30-

Information

Investissement Québec

1 866 870-0437

Partager

Contactez votre expert

Marie-Ève Savard

Conseillère aux relations gouvernementales et aux affaires publiques, Montréal

Contactez votre expert

Marie-Ève Savard

Conseillère aux relations gouvernementales et aux affaires publiques, Montréal