Communiqués

Retourner à la liste des communiqués

Création de 22 nouveaux emplois au Saguenay-Lac-Saint-Jean — Le gouvernement appuie Fjord-Tech dans la réalisation d’importants contrats pour le secteur minier

La Baie, le 10 avril 2015 – Le député de Dubuc et adjoint parlementaire du premier ministre pour la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, M. Serge Simard, a annoncé aujourd'hui, au nom du ministre de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations, M. Jacques Daoust, l'attribution, par l'entremise d’Investissement Québec, d'un prêt de 350 000 $ à l’entreprise Fjord-Tech afin de soutenir sa croissance et lui permettre de réaliser un important carnet de commandes pour le secteur minier.

 

Photo d'un soudeur dans un tunnel minier

 

Fjord-Tech fabrique et installe des composants mécanosoudés principalement pour les secteurs minier, de la métallurgie (aluminium) et des pâtes et papiers.

 

« La réalisation de contrats d’envergure peut créer une certaine pression sur les liquidités d’une entreprise. Grâce à l’intervention d’Investissement Québec, Fjord-Tech a pu se doter de la marge de manœuvre nécessaire pour mener à terme son carnet de commandes tout en maintenant ses activités courantes », a expliqué le ministre Jacques Daoust.

 

Au cours des dernières années, les activités de l’entreprise relatives au secteur minier ont connu une forte croissance. Aujourd’hui, Fjord-Tech est présente dans la plupart des grands projets actifs au Québec.

 

« Voilà l'exemple concret d’une entreprise qui a su développer une expertise reconnue au-delà de la région. Fjord-Tech est allé chercher des contrats à l’extérieur du Saguenay pour cibler de nouveaux secteurs, et cette croissance se traduit aujourd’hui par la création d’une vingtaine de nouveaux emplois directs, sans compter les emplois indirects créés chez des sous-traitants », a déclaré le député Serge Simard.

 

Au fil des ans, Fjord-Tech a su diversifier ses marchés, qui couvrent maintenant le Grand-Nord et d’autres provinces canadiennes. L’entreprise dispose de bureaux à Sorel, à Rouyn-Noranda et à Arviat, au Nunavut. Au cours des cinq dernières années, le nombre d’employés de l'entreprise a ainsi pratiquement triplé grâce à sa forte croissance.

 

« Le projet de Fjord-Tech est lié à la mission d’Investissement Québec. Il témoigne de l’importance d’être au diapason des entreprises, de comprendre leurs besoins et de les accompagner dans tous les stades de leur développement, surtout en région. De plus, la capacité de l’entreprise à innover et à pénétrer de nouveaux marchés nous permet de croire qu’elle poursuivra son expansion sur les marchés extérieurs avec succès », a conclu le président-directeur général d’Investissement Québec, M. Pierre Gabriel Côté.

 

À propos de Fjord-Tech inc.

Fondée en 1995 par M. André Montpellier, Fjord-Tech compte 120 employés (ingénieurs, dessinateurs et gens de métier). L’entreprise fabrique et installe des pièces mécanosoudées, principalement pour les secteurs minier, de la métallurgie (aluminium) et des pâtes et papiers.

Pour recevoir les communiqués d'Investissement Québec en temps réel, inscrivez-vous au fil RSS suivant :
http://feeds.feedburner.com/IQcommuniquesLien ouvrant une nouvelle fenêtre

 

 

-30-

Information

Investissement Québec

1 866 870-0437

Partager

Contactez votre expert

Marie-Ève Savard

Conseillère aux relations gouvernementales et aux affaires publiques, Montréal

Contactez votre expert

Marie-Ève Savard

Conseillère aux relations gouvernementales et aux affaires publiques, Montréal