Communiqués

Retourner à la liste des communiqués

Québec et Ottawa consentent des prêts de plus de 18 millions de dollars à Armoires Fabritec

Investissement dans le secteur manufacturier innovant

Bromont, le 4 juillet 2017 – Le gouvernement du Québec et le gouvernement du Canada annoncent l’attribution de prêts de plus de 18 millions de dollars à Armoires Fabritec pour lui permettre d’augmenter la capacité de production de son usine de Bromont. Ce projet hautement stratégique permettra à l’entreprise de répondre à l’augmentation importante prévue à son carnet de commandes et mènera à la création de plus de 530 emplois sur cinq ans.

 

Photo d'un employé dans l'usine d'Armoires Fabritec

 

Le financement de ce projet, évalué à 50 millions de dollars, comprend un prêt de 10 millions de dollars attribué dans le cadre du programme ESSOR du ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, un prêt de 3,3 millions de dollars accordé par Investissement Québec à même ses fonds propres, une contribution remboursable de 2 millions de dollars versée par Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) et un prêt de 3,3 millions de dollars en financement à l’exportation consenti par Exportation et développement Canada (EDC).

 

La ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade, et le député fédéral de Brome-Missisquoi, l’honorable Denis Paradis, en ont fait l’annonce aujourd’hui.

 

Armoires Fabritec, qui cible le marché américain, dispose d’équipement de production automatisé et à la fine pointe de la technologie qui la rend compétitive à l’échelle nord-américaine. L’entreprise vise à faire partie des leaders de la révolution numérique de l’industrie manufacturière québécoise.

 

Citations :

 

« Les entreprises québécoises sont des conquérantes, et Armoires Fabritec en est un très bon exemple. L’entreprise a décroché d’importants contrats du côté américain, notamment avec Home Depot, ce qui lui permettra de hausser de manière considérable ses exportations aux États-Unis. Armoires Fabritec se démarque de la concurrence grâce à la qualité de ses produits, laquelle est attribuable au travail de ses employés ainsi qu’à l’équipement de production à la fine pointe de la technologie dont elle dispose. Le développement économique du Québec repose sur trois piliers : l’entrepreneuriat, le manufacturier innovant et les exportations. Armoires Fabritec a bien compris les avantages de cette combinaison pour poursuivre sa croissance. »

 

Dominique Anglade, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique

 

« Les nouvelles technologies transforment la fabrication moderne en réduisant les coûts de production, en accroissant la productivité et en permettant la conception de produits novateurs. Les initiatives du gouvernement du Canada comme le Plan pour l'innovation et les compétences, contribuent à façonner les marchés existants et à en créer de nouveaux, afin que de nouvelles possibilités s’offrent aux entreprises canadiennes. Ainsi, nous créons ensemble les emplois bien rémunérés de demain et renforçons la classe moyenne. »

 

L’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de DEC

 

« Nous croyons que l’industrie manufacturière doit miser sur l’innovation et adopter de nouvelles technologies pour devenir plus compétitive et exporter davantage, et c’est d’ailleurs ce que fait Armoires Fabritec. En incitant les entreprises à innover, nous stimulons la croissance économique et permettons à tous les Canadiens d’améliorer leurs compétences, d’obtenir de meilleurs emplois et d’avoir de plus grandes possibilités. C’est pourquoi le gouvernement du Canada est fier d’appuyer ce projet d’envergure, qui aura des retombées positives sur Bromont et l’ensemble du Québec. »

 

L’honorable Denis Paradis, député fédéral de Brome-Missisquoi

 

« Le secteur manufacturier a une incidence considérable sur la vitalité économique du Québec, et la concurrence est très vive sur l’échiquier mondial. Pour rester en tête de leurs concurrents, voire les devancer, nos entreprises manufacturières doivent accroître leur compétitivité et leur productivité. Armoires Fabritec est l’une de celles qui ont su le mieux saisir l’importance de prendre le virage numérique, et ses investissements en sont l’illustration éloquente. À Investissement Québec, nous accueillons ces projets à bras ouverts, d’autant plus qu’ils contribuent à faire rayonner l’expertise québécoise à l’international. »

 

Pierre Gabriel Côté, président-directeur général d’Investissement Québec

 

« Soutenir financièrement Armoires Fabritec est au cœur même des priorités d’EDC, qui aide les PME à percer, à croître et à réussir à l’étranger. En effet, le rôle d’EDC est de soutenir les entreprises canadiennes, quel que soit leur type ou leur taille, pour qu’elles saisissent les occasions d’exportation qui contribuent à la création d’emplois et à la croissance économique au Canada. C’est d’ailleurs ce qu’Armoires Fabritec fait, et nous sommes très fiers de faire partie du succès présent et futur de cette entreprise. »

 

Alexandre Faria, vice-président pour la région du Québec, EDC

 

Faits saillants :

 

  • Fondée en 1983 à Saint-Jean-sur-Richelieu, Armoires Fabritec Ouvre une nouvelle fenêtreest une entreprise familiale de deuxième génération. Elle compte aujourd’hui parmi les principaux fournisseurs d’armoires de cuisine et de salles de bain au Canada. L’entreprise possède une usine à Bromont et une seconde à Mont-Joli. Armoires Fabritec possède un réseau d’affaires bien établi sur le marché canadien, ce qui lui a permis de prendre pied sur le marché américain.
  • Le programme ESSOR Ouvre une nouvelle fenêtrevise à appuyer, dans une perspective d’accroissement de la compétitivité et de la productivité, de création d’emplois et de développement durable, les projets d’investissement réalisés au Québec.
  • Doté d’une enveloppe de 200 millions de dollars sur cinq ans, le Plan d’action en économie numérique Ouvre une nouvelle fenêtreest l’un des piliers de la future Stratégie numérique du Québec, qui définira une vision gouvernementale cohérente afin que le Québec puisse évoluer vers une société numérique.
  • Par l’entremise de la Stratégie québécoise de l’exportation 2016-2020 Ouvre une nouvelle fenêtre, le gouvernement du Québec concrétise sa vision du développement économique, soutient l’ambition des entreprises et donne au Québec une véritable impulsion vers les marchés internationaux.
  • Le 14 juin 2016, le gouvernement du Canada a lancé le Plan pour l’innovation et les compétences Ouvre une nouvelle fenêtre, lequel vise à encourager l’innovation et la compétitivité des entreprises ainsi que la fabrication avancée et de pointe. Les principaux programmes appuyant l’innovation et la diversification de l’économie du Québec comprennent le Programme de développement économique du Québec Ouvre une nouvelle fenêtrede DEC.
  • Pour en savoir davantage sur les grandes orientations de DEC jusqu’en 2021, consultez le Plan stratégique 2021 Ouvre une nouvelle fenêtreou visitez le http://www.dec-ced.gc.ca/index.html Ouvre une nouvelle fenêtre .

Pour recevoir les communiqués d'Investissement Québec en temps réel, inscrivez-vous au fil RSS suivant :
http://feeds.feedburner.com/IQcommuniquesLien ouvrant une nouvelle fenêtre

 

 

-30-

Information

Investissement Québec

1 844 474-6367

Partager

Contactez votre expert

Marie-Ève Savard

Conseillère aux relations gouvernementales et aux affaires publiques, Montréal

Contactez votre expert

Marie-Ève Savard

Conseillère aux relations gouvernementales et aux affaires publiques, Montréal