Communiqués

Retourner à la liste des communiqués

Exploitation d'une mine de phosphate à Lac à Paul - Philippe Couillard annonce un appui du gouvernement du Québec à Arianne Phosphate

Saguenay, le 15 septembre 2014 - Le premier ministre du Québec, M. Philippe Couillard, accompagné du ministre délégué aux Mines et ministre responsable des régions de l'Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec, M. Luc Blanchette, et du député de Dubuc et adjoint parlementaire du premier ministre pour la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, M. Serge Simard, confirme la participation du gouvernement du Québec à la démarche de financement du projet de l'entreprise Arianne Phosphate visant l'exploitation d'une mine de phosphate à Lac à Paul, au nord de Saguenay.

 

« Durant la dernière campagne électorale, j'ai dit que notre gouvernement appuierait le projet d'Arianne Phosphate. Aujourd'hui, nous passons de la parole aux actes. En nous associant à cette initiative majeure, nous favorisons l'essor du Plan Nord, qui présente un grand potentiel de création de richesse pour le Québec. Nous mettons également à profit notre main-d'œuvre qualifiée et recherchée, qui fait la renommée de l'industrie minière québécoise. Ce projet est une source d'enrichissement incontournable pour notre région », a soutenu le premier ministre Philippe Couillard.

 

La contribution gouvernementale consiste en une souscription, par l'intermédiaire d'Investissement Québec, au capital-actions de l'entreprise d'un montant maximal de 2 millions de dollars. Ce montant complète une ronde de financement annoncée en juillet dernier par l'entreprise, au coût de 8 millions de dollars. Cette première étape permettra la valorisation du projet afin d'attirer des partenaires et des investisseurs susceptibles de contribuer au financement total de 1,2 milliard de dollars nécessaire à la construction de la mine. Sa mise en activité, prévue dans les meilleurs délais, engendrera la création de 465 emplois directs durant la phase d'exploitation de la mine et des retombées économiques estimées à 12,5 milliards de dollars sur un horizon de 25 ans.

 

« C'est en tant que partenaire que nous posons un premier geste pour lancer un signal clair aux investisseurs quant à la qualité du projet et de ses retombées économiques. Les ressources minières du Québec sont abondantes et doivent être exploitées de façon responsable, dans le respect de nos règles environnementales, ainsi qu'en collaboration et en partenariat avec les communautés autochtones et de proximité », a mentionné le ministre Luc Blanchette.

 

« Le projet d'Arianne Phosphate est une priorité pour les gens de ma circonscription de Dubuc et pour toute notre région. Notre gouvernement est déterminé à faire prospérer notre région par la création d'emplois et la diversification de nos activités économiques. L'exploitation d'une mine de phosphate amènera une expertise nouvelle ici et contribuera à attirer davantage d'investisseurs et de projets concrets pour notre population », a souligné le député Serge Simard.

 

Notons qu'Arianne Phosphate négociera des ententes avec les communautés autochtones de la région et présentera son projet au Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) d'ici la fin de l'année.

 

 

Pour recevoir les communiqués d'Investissement Québec en temps réel, inscrivez-vous au fil RSS suivant :
http://feeds.feedburner.com/IQcommuniquesLien ouvrant une nouvelle fenêtre

 

 

-30-

 

Source et information :

Investissement Québec

1 866 870-0437

 

Partager

Contactez votre expert

Marie-Ève Savard

Conseillère aux relations gouvernementales et aux affaires publiques, Montréal

Contactez votre expert

Marie-Ève Savard

Conseillère aux relations gouvernementales et aux affaires publiques, Montréal