Archives IQ

Retourner à la liste des archives IQ

Abitibi-Bowater : Le gouvernement du Québec réitère son soutien - Les ministres Raymond Bachand et Claude Béchard annoncent une aide d'urgence

Montréal, le 17 avril 2009 -  Suite à l'annonce faite par Abitibi-Bowater à l'effet que l'entreprise se place sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers, le ministre des Finances, ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation et ministre responsable de la région de Montréal, Raymond Bachand, et le ministre des Ressources naturelles et de la Faune et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, Claude Béchard, annoncent une intervention exceptionnelle en autorisant Investissement Québec à effectuer une garantie d'un prêt temporaire maximal de 100 millions $ US, à Abitibi Consolidated Inc. (financement DIP).

 

L'industrie forestière traverse en ce moment une période très difficile. Abitibi Consolidated est particulièrement affectée, notamment à cause d'une baisse importante de la demande de papier journal et du contexte économique difficile. Dans un effort de réorganisation important, Abitibi Consolidated doit réorganiser une dette d'environ 4 milliards $ US en s'entendant avec ses créanciers et les institutions financières.

 

« Abitibi Consolidated est implantée dans plusieurs régions du Québec, elle emploie de nombreux travailleurs et elle constitue un acteur important de l'activité économique du Québec. Nous avons recours à cette mesure ponctuelle car notre priorité, ce sont les travailleurs. Nous mettons tout en œuvre pour permettre à l'entreprise de poursuivre ses activités dans son effort de réorganisation et travaillons sur une base quotidienne avec elle, avec les représentants des travailleurs et les institutions financières afin de trouver des solutions à cette période difficile, afin de maintenir un maximum d'emplois », a déclaré le ministre Bachand.

 

« Je suis confiant que la compagnie puisse continuer sa restructuration. Nous nous engageons évidemment à travailler en étroite collaboration avec Abitibi Consolidated afin de trouver des pistes de solution qui permettront de maintenir les 7 500 emplois dans une trentaine de scieries, de papeteries et d'usines de la compagnie situées partout au Québec », a déclaré le ministre Béchard.

 

Les temps sont difficiles, particulièrement pour l'industrie forestière québécoise et ses travailleurs. Le gouvernement du Québec entend maintenir son action auprès de cette industrie qui joue un rôle névralgique dans l'économie québécoise et souhaite voir le gouvernement fédéral s'engager dans cet effort.

 

Tous les gestes posés par le gouvernement du Québec dans ce dossier viseront à s'assurer que la ressource forestière, qui appartient aux Québécois, fasse travailler le plus grand nombre de Québécois possible.

 

« Plus que jamais, le monde forestier est au cœur des priorités du gouvernement du Québec. Les mesures proposées dans le dernier budget confirment notre soutien à l'égard de l'industrie et des travailleurs. Elles témoignent de façon éloquente de notre volonté de préparer l'avenir », a ajouté le ministre Béchard.

 

-30-

 

Source(s) :
Anne-Sophie Desmeules
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation
418 691-5650

 

Pascal D'Astous
Attaché de presse
Cabinet du ministre des Ressources naturelles et de la Faune
418 643-7295

 

Information :

Investissement Québec

1 866 870-0437

Partager

Contactez votre expert

Marie-Ève Savard

Conseillère aux relations gouvernementales et aux affaires publiques, Montréal

Contactez votre expert

Marie-Ève Savard

Conseillère aux relations gouvernementales et aux affaires publiques, Montréal