Archives IQ

Retourner à la liste des archives IQ

FIER-Régions : Investissement Québec a implanté toutes les recommandations demandées

Montréal, le 25 mars 2011 - IQ FIER annonce qu'elle a complété l'implantation de son plan d'action afin de répondre aux recommandations formulées par le Vérificateur général du Québec ainsi qu'aux ajustements demandés par le ministre du Développement économique de l'Innovation et de l'Exportation, Clément Gignac. Ces ajustements ont pour objectif d'optimiser l'application du programme FIER.

 

Rappelons qu'au printemps 2009, certaines questions avaient été soulevées quant au respect des modalités du programme FIER-Régions. Le Vérificateur général du Québec a déposé, en décembre 2009, un rapport de conformité afin de répondre aux diverses interrogations. Ce dernier a procédé à la vérification de la totalité des placements effectués et a formulé certaines recommandations. Il a de plus déclaré que «de façon générale, la conformité aux conventions et aux politiques établies a été respectée». IQ FIER s'était alors doté d'un plan d'action. Le suivi de ce plan d'action a d'ailleurs été déposé aujourd'hui à la Commission de l'administration publique de l'Assemblée nationale.

 

Plus précisément, les mesures suivantes ont été apportées et sont en vigueur chez tous les FIER en opération :

 

  • hausse du nombre minimum d'administrateurs à cinq membres sur chacun des conseils d'administration des FIER. Les autorisations sont effectuées par un minimum de trois membres habilités à voter;
  • établissement d'une politique administrative clarifiant les critères permettant de déterminer le lieu d'un placement;
  • présence obligatoire des observateurs, mandatés par IQFIER, aux rencontres de chacun des conseils d'administration. Reddition de compte étayée à IQFIER;
  • mise en place de mécanismes afin que tous les FIER-Régions respectent la règle du 50 % des placements autorisés dans la région d'origine;
  • mise en place d'un mécanisme permettant d'obtenir des informations à priori afin d'assurer la conformité aux règles;
  • production d'une évaluation du FIER par rapport aux objectifs poursuivis;
  • transmission des précisions à la politique de conflits d'intérêts à tous les FIER.

 

D'autre part, les administrateurs du FIER Boréal 02 en sont venus à une entente à l'amiable avec IQ FIER, afin d'assurer le déploiement ordonné d'événements de liquidité relatifs aux actifs du FIER. Cette entente, approuvée par les 24 investisseurs du fonds, se traduit par l'arrêt des investissements de ce FIER et la distribution des fonds disponibles entre l'ensemble des investisseurs.

 

Dans une perspective de poursuivre différents projets d'investissements dans la région, le ministre Gignac a mandaté IQ FIER afin qu'elle lui propose des solutions pour mettre de nouveaux capitaux à la disposition de la région du Saguenay — Lac-Saint-Jean, le cas échéant.

 

Des retombées dans toutes les régions

Depuis sa création, en 2005, le réseau des FIER-Régions a permis la création de 30 fonds distincts. Leur implantation a contribué à l'augmentation de la participation du privé dans le capital de risque au Québec et à une plus grande accessibilité de financement pour les PME en région. Ce qui correspond à la volonté gouvernementale de décentraliser les interventions et d'agir en tant qu'acteur complémentaire en matière de financement d'entreprise. Soulignons que les capitaux commis par l'ensemble des investisseurs privés dans ces fonds atteignent plus de 90 M$.

 

Les dernières données disponibles nous indiquent que le partenariat avec les quelque 400 investisseurs privés et le gouvernement a permis d'investir plus de 189 M$ dans 279 entreprises québécoises, principalement des PME. Ces placements, sous forme d'équité ou de quasi-équité, ont permis de créer plus de 1 900 emplois et d'en maintenir près de 4 300, dont plus de 50 % dans les régions centrales et ressources. Quant au taux de survie global des entreprises financées par l'ensemble des FIER-Régions, il se situe à ce stade-ci à 84 %.

 

Les FIER ont des retombées directes sur l'essor des régions grâce aussi à la participation des acteurs régionaux du milieu des affaires. Outre le soutien financier, il est important de souligner la contribution des partenaires privés en matière de mentorat qui transmettent aux entrepreneurs une expertise précieuse. Il s'agit là d'un autre effet positif de ce programme.

 

-30-

 

Source et information :

Investissement Québec

1 866 870-0437

 

Partager

Contactez votre expert

Chantal Corbeil

Porte-parole médias et conseillère en affaires publiques, Montréal

514 873-7161

Contactez votre expert

Chantal Corbeil

Porte-parole médias et conseillère en affaires publiques, Montréal

514 873-7161