Archives IQ

Retourner à la liste des archives IQ

Appui financier en Chaudière-Appalaches — La députée de Bellechasse, Dominique Vien, annonce l'octroi de plus de 800 000 $ à l'entreprise Recyc RPM

Saint-Damien-de-Buckland, le 8 avril 2010 -  La députée de Bellechasse et ministre des Services gouvernementaux, Mme Dominique Vien, au nom du ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, M. Clément Gignac, a annoncé l'octroi de plus de 800 000 $ à l'entreprise Recyc RPM.

 

Fondée en 1989, Recyc RPM inc. exerce ses activités dans le domaine du recyclage des plastiques. L'entreprise se spécialise dans la transformation de polymères selon divers procédés de granulation, de lavage, d'extrusion et de mélanges spécialisés, ainsi que dans la distribution de résine vierge, recyclée et hors spécification. Trois usines, équipées de technologies à la fine pointe, sont en fonction à Saint-Damien, Saint-Lazare et Varennes.

 

Ce soutien financier permettra à l'entreprise de réaliser un projet en deux phases. La première phase représente l'acquisition d'un système de filtration de l'eau plus performant, pouvant recycler une plus grande quantité d'eau et améliorer la qualité des eaux rejetées dans les égouts. La deuxième phase comprend l'installation d'une tête de tri optique, qui permettra d'effectuer un tri beaucoup plus spécifique des matières plastiques.  Les matériaux ayant une plus grande valeur pourront ainsi être récupérés et vendus à un meilleur prix. Le projet créera cinq nouveaux emplois et contribuera à la préservation des 107 emplois existants.

 

« Recyc RPM se situe dans le créneau d'excellence ACCORD - Matériaux composites et plastique, retenu comme prioritaire en Chaudière-Appalaches. Le projet annoncé est stratégique pour l'entreprise et lui permettra d'augmenter sa part des marchés internationaux. Ce projet est aussi structurant pour l'industrie québécoise et pour la mise en valeur des matières résiduelles, en plus d'être pertinent quant aux technologies retenues dans la perspective du développement durable, un aspect important pour notre gouvernement », a fait savoir le ministre Clément Gignac.

 

« Les investissements du Gouvernement du Québec annoncés permettront de diversifier l'offre des produits et d'augmenter la productivité de l'entreprise. La majeure partie de la production de Recyc RPM est destinée à l'industrie québécoise de la plasturgie, pour une deuxième et même une troisième utilisation. Cette industrie représente plusieurs milliers d'emplois, répartis dans des entreprises de toutes les tailles et dans plusieurs secteurs.Tant au Québec qu'à l'international, tout laisse à penser que cette industrie va continuer de progresser, et c'est la raison pour laquelle notre gouvernement est au rendez-vous dans Bellechasse », a affirmé la ministre Dominique Vien.

 

« Recyc RPM inc. propose une gamme de produits et de services intégrés, allant de l'achat de matières plastiques usagées provenant de la collecte sélective des déchets, à la transformation, à la revente et au transport chez les clients. Nous sommes heureux de ce soutien gouvernemental qui vient renforcer notre position concurrentielle. Nous désirons contribuer aux succès de nos clients, en demeurant un chef de file international de la récupération, de la distribution et de la transformation des matières plastiques », a soutenu le vice-président de l'entreprise, M. Luc Métivier.

 

À propos des aides gouvernementales

Le soutien financier de plus de 800 000 $ octroyé par le gouvernement du Québec se détaille comme suit :

 

  • une garantie de prêt de 639 310 $ du programme Renfort a été accordée par Investissement Québec;
  • une contribution remboursable de 167 300 $ du Programme de soutien aux projets économiques, géré par le ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation.

 

À propos du programme Renfort

Le programme Renfort permet aux entreprises québécoises de contrer les effets négatifs du resserrement du crédit. Cette mesure de fonds de roulement et d'investissement offre des prêts et des garanties de prêt aux entreprises qui sont en exploitation depuis au moins trois ans et qui exercent leurs activités principales au Québec. Mise en place en décembre 2008 par le gouvernement du Québec, cette mesure connaît un franc succès. Au 31 janvier 2010, 536 dossiers d'entreprises ont été autorisés, pour une valeur de plus de 695 millions de dollars.  Pour la région de Chaudière-Appalaches seulement, c'est 58 entreprises qui ont bénéficié de près de 60 millions de dollars du programme Renfort depuis sa mise en place.

 

À propos du Programme de soutien aux projets économiques

La contribution remboursable de 167 300 $ provient du volet Investissement du Programme de soutien aux projets économiques. Ce programme a pour but d'appuyer des entreprises québécoises dans des projets d'investissement ainsi que dans des projets de développement de produits visant à accroître la productivité et à créer des emplois.

 

Pour plus de renseignements sur les programmes et les services du ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, consulter la page Web des programmes.

 

- 30 -

 

Source :
Alexandre Noël
Responsable des communications
dans la circonscription
Cabinet de la ministre des Services gouvernementaux
418 528-0177

 

Renseignements :
Nancy-Sonia Trudelle
Responsable des relations avec les médias
Direction générale des communications et des services à la clientèle
Ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation
514 499-2199, poste 3710

 

Investissement Québec

1 866 870-0437

Partager

Contactez votre expert

Marie-Ève Savard

Conseillère aux relations gouvernementales et aux affaires publiques, Montréal

Contactez votre expert

Marie-Ève Savard

Conseillère aux relations gouvernementales et aux affaires publiques, Montréal