Archives IQ

Retourner à la liste des archives IQ

Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 10,6 M$ à Héroux-Devtek

Maintien de 250 emplois et création de 60 autres

Longueuil, le 4 octobre 2007 - Le ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, M. Sam Hamad, annonce, en son nom et en celui du ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de Montréal, M. Raymond Bachand, une aide financière de 10,6 M$ à l'entreprise Héroux-Devtek.

Ce projet, qui représente un investissement de près de 40 M$, créera 60 emplois, alors que 250 autres seront maintenus. L'aide financière du gouvernement, accordée par l'entremise d'Investissement Québec et d'Emploi-Québec, prend la forme d'un prêt sans intérêt de 8,8 M$ et d'une subvention pour un plan de formation de 1,8 M$. Le soutien à la formation s'inscrit dans un vaste plan qui nécessitera un investissement additionnel de 5,1 M$ de la part de l'entreprise. 

« L'aide financière consentie par le gouvernement du Québec permettra la mise en place, chez Héroux-Devtek, des équipements et des technologies les plus modernes et la formation des travailleurs appelés à les utiliser, ce qui permettra à l'entreprise de maintenir sa position de chef de file mondial pour les trains d'atterrissage », a déclaré le ministre Sam Hamad.

Pour consolider sa position à l'échelle internationale, Héroux-Devtek adoptera de nouvelles technologies, augmentera la capacité de ses bassins de placage pour traiter de plus grandes pièces, développera de nouveaux outils de placage et automatisera ses procédés. Afin de permettre aux travailleurs d'adapter leurs compétences en fonction de ces changements, Héroux-Devtek a élaboré un plan de formation comprenant cinq modules : les compétences reliées au placage automatisé, les notions de base du placage, l'entretien des équipements, l'usinage par commande numérique et les technologies de l'information.

« Nous constatons de plus en plus de concurrence de la part des pays émergents, que ce soit en Asie, en Amérique du Sud ou encore en Europe de l'Est. Ils ont accès aux mêmes équipements que nous. Nous misons sur le savoir-faire de nos travailleurs pour garder un avantage et demeurer leader dans notre domaine », a souligné le président et chef de la direction de Héroux-Devtek, M. Gilles Labbé.

Ce projet s'inscrit dans l'un des créneaux d'excellence identifiés dans le cadre du Projet ACCORD (Action concertée de coopération régionale de développement), soit la fabrication à valeur ajoutée en aéronautique. Ce créneau a été développé parce que l'aéronautique occupe une place importante dans l'économie de la Montérégie.

L'industrie aérospatiale québécoise se classe au sixième rang mondial avec des revenus annuels de plus de 11 G$ et plus de 40 000 emplois. Près de 70 % de la R-D en aérospatiale canadienne est réalisée dans notre province et 60 % de l'activité aérospatiale canadienne a lieu au Québec.

Enfin, le ministre Bachand s'est  réjoui de la concrétisation de ce projet de première importance. « Héroux-Devtek est l'un des piliers du secteur de l'aérospatiale au Québec et le troisième plus important fabricant de trains d'atterrissage au monde. L'aide gouvernementale vise à maintenir l'expertise et la force que le Québec a acquises dans ce domaine à l'échelle mondiale », a-t-il mentionné.

 

- 30 -

 

Information :

Investissement Québec

1 866 870-0437

 

Partager

Contactez votre expert

Marie-Ève Savard

Conseillère aux relations gouvernementales et aux affaires publiques, Montréal

Contactez votre expert

Marie-Ève Savard

Conseillère aux relations gouvernementales et aux affaires publiques, Montréal