Archives IQ

Retourner à la liste des archives IQ

Fonds d’amorçage d’entreprises technologiques - Le ministre Clément Gignac annonce la clôture du Fonds d’investissement Réal

Québec, le 26 octobre 2010 -  Le ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, M. Clément Gignac, annonce la clôture du Fonds d'investissement Réal à l'occasion de la Conférence de la ville de Québec. Il était accompagné de M. Jacques Daoust, président d'Investissement Québec, de Mme Janie Béïque, vice-présidente principale, Nouvelle économie du Fonds de solidarité FTQ et de M. John Stokes, associé principal du Fonds d'investissement Réal.  

 

Ce fonds, spécialisé dans les technologies de l'information, est l'un des trois fonds d'amorçage d'entreprises technologiques annoncés par le gouvernement du Québec lors du budget 2009-2010.

 

Cette clôture fait suite à un processus de vérification quant au respect, par les promoteurs, de certaines conditions, dont la signature de contrats d'emploi avec des personnes clés, la vérification diligente et la signature d'une convention de société en commandite par l'ensemble des investisseurs du fonds.

 

 « L'équipe derrière ce fonds d'investissement présente une grande expérience entrepreneuriale dans la création et la gestion d'entreprises technologiques ainsi que des réalisations notables en tant qu'investisseurs dans plusieurs fonds locaux et internationaux. Ces gestionnaires ont bâti un réseau qui comprend aujourd'hui des entrepreneurs à succès, des anges financiers, des investisseurs en capital de risque, des experts et des acquéreurs stratégiques », a déclaré le ministre Clément Gignac.

 

« Afin de continuer à bâtir un Québec solide, il est essentiel de stimuler l'innovation et l'entrepreneurship par la création de projets structurants. À maturité, ces projets formeront des entreprises nouvelles qui créeront des emplois de qualité. C'est l'objectif que nous nous donnons en investissant dans ce fonds d'amorçage du secteur des technologies de l'information », a soutenu Mme Janie Béïque du Fonds de solidarité FTQ.

 

Le financement de ce fonds est assuré par divers partenaires dont le gouvernement du Québec (16,5 M$), par l'entremise d'Investissement Québec, le Fonds de solidarité FTQ (10,9 M$) et par FIER Partenaires (5,6 M$), pour un montant total de 33 M$. Pour ce qui est de la contribution des partenaires privés dans cette 1ère clôture, elle se situe à  8,25 M$.

 

La capitalisation de ce fonds sera d'au moins 41,25 M$ et cette somme sera investie auprès d'entreprises québécoises. Notons que l'équipe du Fonds d'investissement Réal peut lever des sommes additionnelles qui pourront être investies dans des entreprises situées à l'extérieur du Québec.

 

« Le Web et le Web mobile perturbent depuis quelques années la position de force de plusieurs des géants de notre économie créant ainsi de nouveaux services et marchés. Une simple idée peut maintenant atteindre la viabilité commerciale avec une fraction du temps et des capitaux qui étaient nécessaires auparavant. Quel bon moment pour démarrer une entreprise ainsi qu'un fonds de capital de risque! », a mentionné M. John Stokes, du Fonds d'investissement Réal.

 

À propos du Fonds d'investissement Réal

 

L'équipe de direction est composée de :

 

  • John Stokes, associé principal
  • Alan MacIntosh et Jean-Sébastien Cournoyer, associés
  • Austin Hill, responsable du développement d'affaires
  • Daniel Drouet, gestionnaires et liaison avec la communauté Web
  • Mark MacLeod, directeur des finances et de la conformité

 

Des représentants de chacun des partenaires seront présents au Comité consultatif du Fonds.

 

À propos des fonds d'amorçage d'entreprises technologiques

 

Dans le budget 2009-2010, le gouvernement du Québec a annoncé la création de fonds d'amorçage d'entreprises technologiques attribués par appel de propositions. Par cette décision, le gouvernement a pour objectifs l'accroissement des fonds disponibles pour les financements d'amorçage d'entreprises technologiques basées au Québec, le recrutement d'équipes expérimentées pour gérer ces nouveaux fonds, l'arrimage de ces financements en amont et en aval de la chaîne de financement, ainsi que l'élargissement de la gamme sectorielle des financements d'amorçage au Québec.


Le processus de sélection pour le choix de fonds a été mené par un comité indépendant composé d'experts de l'industrie et présidé par Martin Godbout, ancien président et chef de la direction de Génome Canada.

 

Rappelons qu'un fonds d'amorçage concerne le premier stade de développement des entreprises. L'entreprise peut être en phase de création ou au tout début de son activité, mais elle ne doit pas encore avoir validé son modèle d'affaires.

 

À propos du Fonds de solidarité FTQ

 

Avec un actif net de 7,3 milliards $ au 31 mai 2010, ce fonds d'investissement en capital de développement fait appel à l'épargne des Québécoises et des Québécois. Ses investissements, dans tous les secteurs de l'économie, contribuent à la création et au maintien d'emplois dans les entreprises et favorisent le développement du Québec. 

 

Le Fonds de solidarité FTQ est partenaire, directement ou par l'intermédiaire de l'un des membres de son réseau, dans 2 052 entreprises. Il compte 577 511 actionnaires-propriétaires et participe, seul ou avec d'autres partenaires financiers, à la création, au maintien et à la sauvegarde de 150 133 emplois. Pour en savoir plus, consultez le site www.fondsftq.com Lien ouvant une nouvelle fenêtre .

 

- 30 -

 

Sources :

Jolyane Pronovost

Attachée de presse

Cabinet du ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation

418 691-5650

 

Josée Lagacé

Porte-parole

Fonds de solidarité (FTQ)

514 859-4835 

 

Information :
Investissement Québec

1 866 870-0437

 

Fonds d'investissement Réal

www.realventures.com Lien ouvant une nouvelle fenêtre

 

Partager

Contactez votre expert

Marie-Ève Savard

Conseillère aux relations gouvernementales et aux affaires publiques, Montréal

Contactez votre expert

Marie-Ève Savard

Conseillère aux relations gouvernementales et aux affaires publiques, Montréal