Archives IQ

Retourner à la liste des archives IQ

Morgan Stanley s’implante au Québec – Investissement Québec attire une des plus grandes institutions financières au monde

Montréal, le 1er mai 2008 - Le premier ministre du Québec, Jean Charest, le ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation et ministre du Tourisme, Raymond Bachand, et la ministre des Finances, des Services gouvernementaux, de l'Administration gouvernementale et présidente du Conseil du Trésor, Monique Jérôme-Forget, annoncent aujourd'hui l'implantation au Québec de la banque d'affaires internationale Morgan Stanley.  Un des directeurs principaux de Morgan Stanley, Jim Rosenthal, a participé à l'annonce, qui a eu lieu en présence du président et chef de la direction d'Investissement Québec, Jacques Daoust. Montréal a été sélectionnée parmi plusieurs sites internationaux pour l'établissement d'un nouveau centre de développement de logiciels qui supportera les activités de la société établie à New York.

 

En s'implantant au Québec, Morgan Stanley investira plus de 200 millions de dollars et emploiera jusqu'à 500 personnes.

 

« L'arrivée de Morgan Stanley illustre bien le fait que le Québec constitue un pôle majeur dans le secteur des technologies de l'information et de l'économie du savoir. Qu'un géant de la finance, comme Morgan Stanley, choisisse Montréal pour assurer son développement est le résultat des nombreux efforts mis de l'avant afin que nous demeurions compétitifs sur la scène internationale. Le gouvernement voit dans cette annonce la preuve que malgré les changements importants survenus dans l'environnement économique mondial, le Québec dispose d'atouts stratégiques majeurs pour continuer de réussir et de prospérer » , a déclaré le premier ministre Charest.

 

Les démarches auprès de Morgan Stanley ont été amorcées par Investissement Québec à New York en 2004. C'est avant tout la qualité de la main-d'œuvre dans le secteur des technologies de l'information, son faible taux de roulement, la proximité avec New York, la culture d'affaires similaire à celle pratiquée aux États-Unis et l'attraction de Montréal qui ont poussé les dirigeants à considérer le Québec.

« Le Québec possède des institutions d'enseignement qui forment une main-d'œuvre compétente, polyvalente et multilingue. Notamment, douze universités offrent des programmes complets d'ingénierie et de sciences informatiques. De plus, nous partageons avec les États-Unis une façon de faire des affaires typiquement nord-américaine. Nos pratiques, nos règles sur la sécurité et nos lois sur la propriété intellectuelle facilitent les opérations et favorisent un climat de confiance » , a précisé le ministre Raymond Bachand.

 

L'entreprise pourra bénéficier de la mesure fiscale relative au développement des affaires électroniques, annoncée lors du dernier budget. Elle permet un crédit d'impôt remboursable pour les entreprises des nouvelles technologies, correspondant à 30 % des salaires des emplois liés à des activités innovantes, telles que les services-conseils et la conception de solutions de commerce électronique.

 

« Notre gouvernement pose des gestes concrets favorisant l'investissement et le développement économique. L'implantation de Morgan Stanley à Montréal est un exemple éloquent de l'efficacité de nos mesures » a souligné la ministre Jérôme-Forget.

 

Investissement Québec a pour mission de favoriser la croissance des investissements afin de contribuer au développement économique et à la création d'emplois et ce, dans toutes les régions. En 2006-2007, la Société a autorisé 1 451 interventions financières et accordé 860 millions de dollars en financement, facilitant la réalisation de projets dont la valeur totale atteint 4,3 milliards de dollars. Ces interventions ont permis la création de près de 11 000 emplois.

 

- 30 -

 

Information :

Investissement Québec

1 866 870-0437

Partager

Contactez votre expert

Marie-Ève Savard

Conseillère aux relations gouvernementales et aux affaires publiques, Montréal

Contactez votre expert

Marie-Ève Savard

Conseillère aux relations gouvernementales et aux affaires publiques, Montréal