Nouvelles

Retourner à la liste des nouvelles

Le 5 février 2019

Financement d’entreprise: 5 comportements adoptés par les entrepreneurs à succès

Dans le monde de l’entrepreneuriat, on entend souvent à la blague qu’il y a deux raisons de demander du financement: lorsque ça va bien et lorsque ça va mal. Le financement est essentiel pour la croissance des PME, mais une multitude d’éléments doivent être pris en considération par les entrepreneurs: choix du partenaire financier, types et termes de financement, préparation du plan d’affaires… la liste est longue et il est facile de s’y perdre!

 

Manon Desmarais, vice-présidente membership et immobilier, Anges Québec, Nicolas Duvernois, président-directeur général, Pur Vodka et Romeo’s Gin, cofondateur, Mouvement Adopte inc., Judith Fetzer, Présidente, Cook It, Michel Toutant, associé senior, Novacap, Louis-David Julien, directeur général, Capital de croissance et transfert d’entreprise, BDC, Alexandre Sieber, premier vice-président, Services financiers aux entreprises et stratégies clients, Investissement Québec, et Geneviève Bouthillier, chef adjointe de l'investissement, Fondaction

 

Nous avons profité de notre présence à la conférence Financement PME, organisée par le magazine Les Affaires, pour dresser un portrait des comportements gagnants à adopter pour obtenir du financement.

 

BIEN CONNAÎTRE SON ENVIRONNEMENT D’AFFAIRES

 

L’économie étant de nature cyclique, un climat d’investissement favorable peut rapidement se transformer en obstacle à la croissance.

 

  • Avant de solliciter du financement, demandez-vous si les changements qui s’annoncent — rareté de main-d’œuvre, vieillissement de la population, transformation numérique, intelligence artificielle… — auront des effets positifs ou négatifs sur la vie de votre entreprise.
  • Assurez-vous d’établir des relations avec plusieurs partenaires financiers même si vous n’en ressentez pas le besoin immédiat. Cela vous aidera à obtenir du financement plus rapidement lorsque le moment sera opportun.
  • Si vous préparez une transaction, accordez une grande importance aux délais de financement et tentez d’imaginer quelles seront les conditions du marché à la fin du processus. Dans certains cas, attendre quelques semaines ou même quelques mois peut faire toute la différence!

 

MAÎTRISER LE MENU D’OPTIONS FINANCIÈRES

 

Bien connaître son environnement est une chose. Maîtriser l’éventail d’offres et de produits financiers disponibles pour son entreprise en est une autre. Les entrepreneurs obtenant le plus de succès vous le diront: il est primordial d’être constamment en mode financement afin d’être agile et de faire face aux multiples scénarios auxquels une PME peut être confrontée.

 

  • Rencontrez plusieurs investisseurs potentiels afin de déterminer lesquels sont compatibles avec votre vision et votre plan d’affaires. Les institutions ou organismes de financement possèdent tous leurs particularités. Selon la nature de votre projet, certains seront plus enclins que d’autres à vous appuyer à moyen et long terme.
  • N’hésitez pas à considérer d’autres types de financement que les options traditionnelles, comme le sociofinancement, par exemple.
  • Faites les démarches nécessaires pour savoir si vous êtes admissible à des subventions ou à des crédits d’impôt. Malgré l’incidence positive qu’ont ces mesures, elles sont trop souvent négligées.

 

S’ENTOURER POUR RASSURER

 

Un entrepreneur souhaitant tout faire seul et qui se présente ainsi pour obtenir du financement se butera trop souvent à une porte fermée. Avant de partir en quête de financement, un entrepreneur se doit d’avoir les réponses aux questions suivantes:

 

  • Quelles sont mes forces et mes faiblesses en tant que gestionnaire?
  • Est-ce que des personnes dans mon entreprise, mon entourage ou mon réseau de contacts ont les qualités nécessaires pour remédier à mes défis et mes faiblesses?

 

Un partenaire sera généralement rassuré de constater qu’un entrepreneur montre la maturité et la sagesse de s’entourer de gens qualifiés. N’hésitez donc pas à le faire! Au-delà des données financières, du plan d’affaires et de la relation avec votre investisseur, bien s’entourer peut grandement favoriser l’obtention d’un financement.

 

SIMPLIFIER ET PERSONNALISER SON PLAN D’AFFAIRES

 

Puisque le financement est la suite de la planification, le plan d’affaires revêt une importance capitale. Plusieurs entrepreneurs tombent malheureusement dans le piège de créer un plan trop exhaustif qui risque d’être incompréhensible pour l’investisseur potentiel.

 

Le parcours menant à la finalisation d’un plan d’affaires est complexe et poussera un entrepreneur à faire d’innombrables recherches qui mèneront vraisemblablement à des conclusions fort utiles... à l’interne. Un éventuel partenaire financier appréciera davantage l’aptitude d’un entrepreneur à simplifier et vulgariser un contexte que son talent à fabriquer des documents trop détaillés.

 

Un plan d’affaires doit être concis, contenir les informations financières adéquates, aborder des concepts de produit (bénéfices, pertinence, impact, valeur ajoutée, valeur perçue par les clients…), des notions d’équipe (qualité, complémentarité des compétences, capacité à opérationnaliser…) et contenir des scénarios de rechange. Comme un plan n’est que très rarement respecté à la lettre, un investisseur potentiel verra d’un œil positif votre capacité à prévoir l’imprévu.

 

Enfin, préparez-vous et soyez authentique lorsque vous ferez votre plan. C’est votre chance de révéler votre réel potentiel et toute votre passion!

 

FAIRE PREUVE D’UNE TRANSPARENCE ABSOLUE AVEC SES PARTENAIRES FINANCIERS

 

Lorsque votre choix s’est arrêté sur un partenaire financier qui sera en mesure de vous accompagner au fil de votre croissance, ne négligez pas l’importance de votre relation avec celui-ci. Tout comme les entrepreneurs, il n’aime pas être pris au dépourvu!

 

Tenez-le au courant de ce qui se passe dans votre entreprise dans les bons et moins bons moments, et n’hésitez surtout pas à lui parler de vos ambitions. En le considérant comme un membre de votre équipe et en maintenant une communication régulière, votre investisseur pourra prendre les devants et sera outillé pour mieux prévoir vos investissements à venir.

Partager

Contactez votre expert

Isabelle Fontaine

Directrice principale, Affaires publiques et gouvernementales, Montréal

Contactez votre expert

Isabelle Fontaine

Directrice principale, Affaires publiques et gouvernementales, Montréal