Nouvelles

Retourner à la liste des nouvelles

Le 31 janvier 2013

Investissement Québec contribue à l’arrivée de Framestore à Montréal

C'est confirmé, la société britannique Framestore, à qui l'on doit les derniers succès de Batman et l'ouverture du plus récent James Bond, Skyfall, ouvrira un studio d'effets visuels et d'animation pour l'industrie du cinéma et de la télévision à Montréal. Elle compte y investir plus de 5,9 millions de dollars et créer 200 emplois au cours des trois prochaines années. Investissement Québec, qui travaillait à ce projet depuis environ deux ans, a d'ailleurs facilité l'implantation de Framestore en sol montréalais, en plus d'offrir à l'entreprise un prêt sans intérêt remboursable de 900 000 $.

 

Avant de choisir Montréal, le chef de file mondial des effets spéciaux avait aussi considéré Toronto, Vancouver et Singapour, lui qui possède des bureaux à Londres, à New York et à Los Angeles. Toutefois, les atouts considérables du Québec et le fort volume de productions cinématographiques qu'on y trouve ont motivé sa décision. « C'est d'abord et avant tout l'abondance de jeunes talents et la culture montréalaise qui ont attiré Framestore à Montréal », souligne Benoît Touchette, directeur général de Framestore Montréal.

 

Mais c'est aussi la créativité, véritable marque de commerce de Montréal et du Québec, qui a justifié le choix de Montréal,  comme en témoigne le président-directeur général de Framestore, William Sargent : « Montréal cadre parfaitement avec notre entreprise. C'est une ville fascinante dont la scène artistique et musicale est florissante. Sa com­munauté artistique est très convoitée par les industries du cinéma, des jeux vidéo, des logiciels et des technologies ».

 

Pour plus d'information, consultez le communiqué de presse.

 

 

Le 31 janvier 2013

Partager

Contactez votre expert

Marie-Ève Savard

Conseillère aux relations gouvernementales et aux affaires publiques, Montréal

Contactez votre expert

Marie-Ève Savard

Conseillère aux relations gouvernementales et aux affaires publiques, Montréal