À propos de nous
Transformation d’Investissement Québec


Plante en pot dont le feuillage représente une flèche en zigzag pointée vers le haut

 

De nouveaux leviers pour la croissance économique du Québec

Le 12 juin 2019, le ministre de l’Économie et de l’Innovation (MEI), M. Pierre Fitzgibbon, accompagné de la ministre déléguée au Développement économique régional, Mme Marie-Ève Proulx, et du président-directeur général d’Investissement Québec, M. Guy LeBlanc, a annoncé la transformation du modèle d’affaires d’Investissement Québec (IQ).

 

Lire le communiqué

Photo de M. Guy LeBlanc, président-directeur général d'Investissement Québec

 

Avec l’accent mis sur l'accompagnement technologique des entreprises, la diversification des exportations québécoises et l’attraction d'investissements étrangers, IQ deviendra la porte d’entrée pour toutes les entreprises québécoises qui désirent réaliser leurs projets d'investissement et de développement d'affaires.

 

Un nouveau mandat ambitieux

Le gouvernement souhaite renforcer le rôle stratégique du Ministère et d’IQ afin d’intervenir plus efficacement auprès des entreprises, dans le but de :

 

  • accélérer les investissements des entreprises québécoises pour accroître la productivité et favoriser l’innovation;
  • favoriser le développement économique des régions;
  • alléger les démarches pour les entreprises;
  • rehausser l’action à l’international, soit d’attirer plus d’investissements étrangers et d’accroître et de diversifier les exportations du Québec.

Régional

Afin de renforcer l'offre de services régionale, les bureaux régionaux d'IQ et du MEI seront fusionnés pour regrouper, en un même lieu, l'ensemble des ressources offertes aux entreprises.

 

De plus, un comité de développement sera constitué dans chacune des régions où il y aura un bureau régional afin de proposer à la société d'État des projets qui favoriseront le développement économique local.

 

National

Afin de susciter et de faciliter la concrétisation de projets de transformation numérique et technologique des PME, le Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ) sera également fusionné à IQ. Cette fusion permettra au Québec d'assurer un leadership encore plus fort dans l'accompagnement technologique des entreprises et dans l'évaluation de leurs besoins numériques.

 

International

Pour permettre une prospection plus active des investissements à l'international et favoriser la diversification des exportations, le mandat d’IQ sera élargi et des ressources du MEI, chargées d'appuyer les entreprises en matière d'exportation et de commerce extérieur, se joindront à l'équipe d'IQ international.

 

Afin de veiller à une meilleure cohésion dans les démarches de prospection internationale et canadienne, IQ international renforcera la collaboration entre les représentants du MEI, du ministère des Relations internationales et de la Francophonie, de Montréal International et de Québec International.

Faits saillants

 

  • Grâce à son nouveau modèle d’affaires et aux leviers mis à sa disposition, IQ prévoit appuyer la réalisation de projets qui représenteront jusqu’à 10 milliards de dollars d’investissements par année.
  • Parmi les mesures liées à la transformation d’IQ annoncées dans le budget 2019-2020, rappelons l’augmentation de 1 milliard de dollars du capital-actions d’IQ ainsi que la mise en place d’un fonds, doté d’une enveloppe de 1 milliard de dollars, destiné à la croissance des entreprises québécoises stratégiques et au maintien des sièges sociaux au Québec.

Prochaines étapes

 

  • Mise sur pied d’un comité de transition
  • Fusion du CRIQ à IQ
  • Fusion des bureaux régionaux d’IQ et de ceux du MEI
  • Élargissement du mandat international d’IQ
  • Ajout à IQ de ressources du MEI chargées d’appuyer les entreprises en matière d’exportation et de commerce extérieur

 

Lire le projet de loi Ouvre une nouvelle fenêtre

Partager

Contactez votre expert

André Williot

Service à la clientèle

1 844 474-6367