Archives IQ

Retourner à la liste des archives IQ

Le Groupe conseil sur les FIER dépose son rapport au ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation

Le ministre Gignac demande à IQ Fier de tenir compte des recommandations du rapport Roquet, dans le cadre de sa révision du programme FIER

 

Québec, le 18 décembre 2009 - Le ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, Clément Gignac, a reçu aujourd'hui le rapport du Groupe conseil sur les FIER. Le ministre demande maintenant à IQ FIER de tenir compte des recommandations du Groupe conseil, dans le cadre de sa révision du programme FIER actuellement en cours. Le ministre a également tenu à remercier tous les membres du Groupe conseil, présidé par monsieur Louis L. Roquet, pour la qualité de leur travail.

 

« Aujourd'hui, les constats du Groupe conseil témoignent notamment du fait que ce programme est pertinent et qu'il remplit son mandat. Il apporte un soutien financier à des PME partout au Québec et a permis l'établissement d'un réseau d'intervenants engagés activement dans le développement régional. Comme pour tout nouveau programme, Investissement Québec doit travailler dans une perspective d'amélioration continue. Les recommandations du Groupe conseil peuvent contribuer à l'atteinte de cet objectif », a déclaré le ministre Gignac.

 

« Le rapport déposé aujourd'hui s'inscrit dans la démarche amorcée par les travaux du vérificateur général qui, rappelons-le, avait souligné une évolution positive de la gestion d'IQ FIER depuis la création de ce programme. D' ailleurs, lors du dépôt du rapport du vérificateur général, nous avons immédiatement demandé à IQ Fier de renforcer la gouvernance, la reddition de compte et la transparence du programme. Nous avons toujours été formels: nous ne ferons aucun compromis en matière d'éthique et de gouvernance », a ajouté le ministre.

 

Le 2 décembre dernier, le gouvernement demandait à Investissement Québec par le biais de sa filiale IQ FIER de :

 

  • rendre obligatoire la présence d'observateurs lors des réunions du C.A. de chacun des FIER, lorsqu'il y a prises de décisions en matière d'investissement.
  • hausser le seuil minimal d'administrateurs aux C. A. de chacun des FIER, à cinq personnes, dont au moins trois résidants dans la région d'origine du FIER.
  • rendre obligatoire un quorum de trois personnes aux c.a. de chacun des FIER n'ayant pas d'intérêts lors des prises de décisions sur des investissements.
  • exiger, en plus de la divulgation d'intérêts déjà obligatoire, que lorsqu'il y a déclaration d'intérêts, l'administrateur ou l'actionnaire concerné se retire obligatoirement au moment des discussions afférentes à l'octroi d'un investissement, ainsi qu'au moment du vote.

 

« Je l'ai dit à plusieurs reprises et je le répète aujourd'hui: nous misons sur la confiance et le talent de nos investisseurs partout au Québec. Ils sont aux premières loges des initiatives de développement économique et leur expertise est précieuse. Le réseau des FIER-Régions compte 30 fonds en activité. Près de 400 investisseurs de partout au Québec et le gouvernement ont investi plus de 150 millions de dollars dans plus de 210 entreprises, principalement en démarrage et en développement. Ces placements ont permis de créer plus de 1 752 emplois et d'en maintenir près de 4 000. Nous souhaitons que le travail continue », a conclu le ministre Gignac.

 

-30-

 

Information :

Investissement Québec

1 866 870-0437

Partager

Contactez votre expert

Marie-Ève Savard

Conseillère aux relations gouvernementales et aux affaires publiques, Montréal

Contactez votre expert

Marie-Ève Savard

Conseillère aux relations gouvernementales et aux affaires publiques, Montréal