Archives IQ

Retourner à la liste des archives IQ

Expansion de l'usine de St-Hyacinthe - Le député Yvon Marcoux annonce la participation du gouvernement au projet de 20,6 M$ de l’entreprise Barry Callebaut

Saint-Hyacinthe, le 15 novembre 2010 - Le député de Vaudreuil, M. Yvon Marcoux, annonce, au nom du ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, M. Clément Gignac, une contribution financière de 5 M$ à l'entreprise Barry Callebaut pour accroître les activités de son usine de fabrication de chocolat industriel de Saint­-Hyacinthe.

 

« En cette période de reprise économique, il importe de soutenir les entreprises dans leur projet d'expansion stratégique pour le développement économique du Québec. Avec son investissement, l'usine de Saint-Hyacinthe consolide sa position de leader au sein du groupe mondial de Barry Callebaut, en plus d'accroître ses exportations vers les États-Unis. Elle renforce également la position avantageuse du Québec dans le marché du sucre et des confiseries au Canada », a fait savoir le ministre Clément Gignac.

 

Plus précisément, la contribution gouvernementale appuiera un projet d'investissement de 20,6 M$ visant à augmenter la capacité de production de l'usine de 10 %, ce qui représente 20 000 tonnes de liqueur de cacao de plus par année. Le projet nécessite, notamment, l'ajout d'équipement qui permettra de varier ses produits et de maintenir les lignes de production à leur pleine capacité. En plus d'assurer le maintien des 487 emplois actuels de l'usine, le projet de Barry Callebaut créera 22 nouveaux emplois dans la région au cours des trois prochaines années.

 

« La Montérégie est un fleuron du Québec dans le secteur bioalimentaire. La force du créneau d'excellence ACCORD en bioalimentaire de la région en témoigne. Il se caractérise par une masse critique d'entreprises, une forte capacité de production primaire, une industrie de la transformation diversifiée et des activités de distribution bien implantées. Ensemble, les partenaires du créneau, dont Barry Callebaut, font progresser les entreprises de la Montérégie sur le plan social, économique et environnemental », a mentionné la ministre responsable de la région de la Montérégie, Mme Nicole Ménard.

 

« La démarche ACCORD à laquelle participe Barry Callebaut vise à positionner les régions du Québec comme le siège de compétences industrielles particulières reconnues dans le monde. C'est donc une fierté de pouvoir appuyer une entreprise dont les activités font rayonner le savoir-faire des québécois et des québécoises au Canada et à l'international. L'annonce d'aujourd'hui représente une occasion de plus de démontrer le talent, la force et la créativité du Québec », a affirmé le député Yvon Marcoux.

 

Barry Callebaut est le leader mondial des fabricants de produits à base de cacao et de chocolat de qualité supérieure, de la fève de cacao au produit fini en magasin. L'entreprise, dont le siège social est établi à Zurich, en Suisse, est présente dans 26 pays et elle possède plus de 40 sites de production, dont 7 usines en Amérique du Nord. En tout, l'entreprise emploie environ 7 500 personnes à travers le monde. L'usine de Saint-Hyacinthe est la seule usine au Canada et, avec sa production annuelle de 240 000 tonnes de chocolat, elle se classe au deuxième rang parmi toutes les usines de Barry Callebaut. Pas moins de 90 % de la production de Saint-Hyacinthe est exportée aux États-Unis.

 

« En tant que chef de file dans le domaine de la fabrication de chocolat, nous devons demeurer compétitifs en modernisant constamment notre production et en répondant aux demandes du marché. L'appui du gouvernement du Québec nous permettra de diversifier notre offre et de répondre à une demande accrue en utilisant une ligne de production flexible et en nous orientant vers la fabrication de produits novateurs », a mentionné le directeur de l'usine de Saint-Hyacinthe du groupe Barry Callebaut, M. Richard Séguin.

 

À propos du financement

Le soutien financier non remboursable accordé à l'entreprise Barry Callebaut se répartit comme suit : 3 M$ proviennent d'Investissement Québec, alors que 2 M$ sont issus du ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation (MDEIE).

 

À propos d'Investissement Québec

Investissement Québec a pour mission de favoriser la croissance de l'investissement au Québec, contribuant ainsi au développement économique et à la création d'emplois, et ce, dans toutes les régions. Depuis sa création, cette société a permis la réalisation de projets d'investissements de près de 50 milliards de dollars et la création de près de 170 000 emplois.

 

À propos de la démarche ACCORD

La démarche ACCORD (Action concertée de coopération régionale de développement) est une priorité de l'action gouvernementale pour développer l'économie des régions du Québec. Le ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation est responsable de sa mise en œuvre. ACCORD vise à positionner les régions du Québec comme le siège de compétences industrielles particulières reconnues dans le monde. Elle s'appuie sur les forces régionales ainsi que sur la mobilisation et le dynamisme des gens d'affaires en région.

 

À propos du MDEIE

Le MDEIE s'est donné pour mission de soutenir le développement économique, l'innovation et l'exportation ainsi que la recherche, en favorisant notamment la coordination et la concertation des différents acteurs des domaines économique, scientifique, social et culturel, dans une perspective de création d'emplois, de prospérité économique, de développement scientifique et de développement durable.

 

- 30 -

 

Information :

Investissement Québec

1 866 870-0437

Partager

Contactez votre expert

Marie-Ève Savard

Conseillère aux relations gouvernementales et aux affaires publiques, Montréal

Contactez votre expert

Marie-Ève Savard

Conseillère aux relations gouvernementales et aux affaires publiques, Montréal