Archives IQ

Retourner à la liste des archives IQ

Raymond Bachand annonce que le gouvernement autorise Investissement Québec à octroyer un prêt au montant maximal de 50 M$ à Alcoa

Baie-Comeau, le 24 avril 2009 -  Le ministre des Finances et ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, M. Raymond Bachand, annonce que le gouvernement du Québec autorise Investissement Québec à octroyer un prêt maximal de 50 M$ à Alcoa, l'un des principaux producteurs d'aluminium à l'échelle mondiale.

 

Cette aide financière s'ajoute à l'entente conclue en mars 2008 entre Alcoa et le gouvernement du Québec concernant une garantie de prêt de 228 M$ pour la modernisation et l'expansion de l'aluminerie de Baie-Comeau, notamment des cuves Söderberg. D'un montant total de plus de 1,2 G$, ce projet représente l'un des plus grands projets d'investissement privé des dernières années au Québec. L'objectif est d'améliorer la productivité et la position concurrentielle d'Alcoa sur le marché mondial.

 

En moins d'un an, le contexte économique a toutefois changé considérablement et l'industrie de l'aluminium n'a pas été épargnée par la tempête. Elle connaît une forte baisse du prix de l'aluminium et de la demande, surtout dans deux de ses principaux créneaux, l'automobile et la construction.

 

« Je salue l'initiative d'Alcoa de n'avoir pas hésité à frapper à la bonne porte pour obtenir un financement supplémentaire. Elle veille à la prospérité de ses différentes usines et elle se donne les moyens pour traverser la tempête avec force et courage », a mentionné le ministre Bachand.

 

Alcoa est en voie de réaliser son plan d'action pour améliorer la situation financière de ses usines au Québec et ailleurs dans le monde. À Baie-Comeau, avec la participation de ses employés et de son syndicat, l'entreprise met en place un programme visant la réduction des heures travaillées et une compression des coûts d'exploitation. En novembre 2008, elle annonçait aussi le devancement de la fermeture d'une série de cuves Söderberg pour accélérer les travaux de modernisation.

 

« Je tiens à remercier individuellement chacun des membres du syndicat de l'aluminerie de Baie-Comeau pour la solidarité dont ils ont fait preuve, pas seulement pour l'ensemble des travailleurs et travailleuses de l'usine de Baie-Comeau, mais aussi pour l'ensemble de la population de notre région », a affirmé M. Denis Bérubé, président du Syndicat national des employés de l'aluminium de Baie-Comeau.

 

Les opérations actuelles de l'usine et les projets d'Alcoa sont significatifs pour la région de la Côte-Nord, particulièrement pour Baie-Comeau. L'aide gouvernementale additionnelle de 50 M$, administrée par Investissement Québec, assurera le maintien des activités de l'entreprise à Baie-Comeau et favorisera la réalisation de son projet de modernisation. « Avec plus de 1 550 employés, l'aluminerie de Baie-Comeau est le plus important employeur de la ville. Le gouvernement est heureux d'appuyer cette entreprise et d'assurer ainsi la pérennité et le développement de ses activités au Québec », a ajouté M. Bachand.

 

« En 2007, l'aluminerie de Baie-Comeau célébrait son 50e anniversaire. Je suis très fier du chemin que nous avons parcouru depuis sa création. L'aide financière annoncée aujourd'hui par M. Bachand positionne notre aluminerie de façon optimale pour profiter pleinement de la reprise dès qu'elle se manifestera. Chez Alcoa, nous avons le regard tourné vers l'avenir », a déclaré M. Jean-Pierre Gilardeau, président d'Alcoa Canada.

 

- 30 -

 

Source :
Anne-Sophie Desmeules
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation
418 691-5650

 

Information :

Investissement Québec

1 866 870-0437

Partager

Contactez votre expert

Marie-Ève Savard

Conseillère aux relations gouvernementales et aux affaires publiques, Montréal

Contactez votre expert

Marie-Ève Savard

Conseillère aux relations gouvernementales et aux affaires publiques, Montréal