Communiqués

Retourner à la liste des communiqués

Création de 65 emplois dans le secteur pharmaceutique - Québec appuie financièrement un projet de près de 56 millions de dollars de Pharmascience

Montréal, le 22 juin 2015 – Le ministre de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations, M. Jacques Daoust, le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable du Plan Nord et député de Mont-Royal, M. Pierre Arcand, et le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, M. Sam Hamad, annoncent l'attribution d'une aide financière globale de près de 4,8 millions de dollars à Pharmascience.

 

Photo de médicaments, pilules

 

Ce soutien financier vient en appui au projet d'investissement de près de 56 millions de dollars qui sera réalisé d'ici la fin de 2016 et qui permettra à l'entreprise montréalaise d'intensifier et d'améliorer la recherche et le développement de médicaments novateurs et génériques, en plus d'accentuer sa présence sur les marchés d'exportation.

 

La contribution gouvernementale non remboursable de 4 millions de dollars provient du programme ESSOR. Cet investissement conduira à la création de 65 emplois d'ici 2016. De plus, le gouvernement du Québec accorde à l'entreprise une somme de près de 800 000 $ sur trois ans pour la mise en œuvre d'un plan de formation de sa main-d'œuvre. Cet appui d'Emploi-Québec, entériné par la Commission des partenaires du marché du travail, est complémentaire à un investissement de près de 2 400 000 $ de la part de l'entreprise.

 

« Ce projet d'investissement renforce la position du Québec dans un secteur clé de l'économie québécoise. Nous sommes ravis de voir que nos actions aident les entreprises québécoises en sciences de la vie à demeurer compétitives dans des marchés où la concurrence est vive », a déclaré le ministre Jacques Daoust.

 

« Pharmascience confirme que le Québec constitue un endroit de choix pour l'industrie des sciences de la vie. Grâce à nos interventions ciblées favorisant les partenariats, à nos infrastructures modernes et à nos chercheurs de classe mondiale, nous sommes assurément un intervenant majeur sur la scène internationale », a ajouté le ministre Pierre Arcand.

« Grâce à la formation offerte, les employés de Pharmascience pourront acquérir de nouvelles connaissances en matière de technologies et rehausser leur niveau de compétence afin de répondre aux exigences du marché du travail. L'adéquation entre la qualification des travailleurs et les besoins des entreprises étant un enjeu prioritaire pour le gouvernement, ce projet de formation prend tout son sens », a indiqué le ministre Sam Hamad.

 

Le projet mis de l'avant par Pharmascience comporte l'aménagement d'un nouveau centre de recherche et développement sur le Campus Saint-Laurent du Technoparc Montréal et la modernisation des installations de son centre de recherche et développement actuel. L'entreprise compte également améliorer sa capacité de production et ses activités d'emballage.

 

Fondée à Montréal en 1983, Pharmascience Ouvre une nouvelle fenêtre appartient à la famille Goodman. L'entreprise se spécialise dans le développement, la fabrication, la commercialisation et la distribution de médicaments génériques. Pharmascience est la plus grande entreprise pharmaceutique de propriété québécoise. Elle compte plus de 1 600 employés, dont près de 1 550 au Québec.

Pour recevoir les communiqués d'Investissement Québec en temps réel, inscrivez-vous au fil RSS suivant :
http://feeds.feedburner.com/IQcommuniquesLien ouvrant une nouvelle fenêtre

 

 

-30-

Information

Investissement Québec

1 866 870-0437

Partager

Contactez votre expert

Marie-Ève Savard

Conseillère aux relations gouvernementales et aux affaires publiques, Montréal

Contactez votre expert

Marie-Ève Savard

Conseillère aux relations gouvernementales et aux affaires publiques, Montréal