Témoignages
Alimentation Coop Rimouski


Alimentation Coop Rimouski: Poursuivre l’expansion

Grâce à Investissement Québec, Alimentation Coop Rimouski a pu acquérir quatre établissements d’une chaîne de supermarchés canadienne et les projets ne manquent pas depuis 2012! Voici l’histoire d’une coopérative qui vise la croissance.

En 2010, une grande chaîne de supermarchés canadienne achète quatre commerces ayant appartenu à une coopérative d’alimentation active à Rimouski depuis 1939.

Déterminée à ce que ces établissements soient exploités par une coopérative, la population de Rimouski se mobilise. Ce mouvement conduit à la création d’Alimentation Coop Rimouski, à l’automne 2011. « Les quatre commerces auraient pu être vendus à des particuliers ou devenir des magasins d’entreprise, fait remarquer Denis Gigault, directeur général d’Alimentation Coop Rimouski. Mais, en 2012, les dirigeants de la chaîne propriétaire ont plutôt choisi d’écouter la communauté et de nous les vendre. »

 

L’appui d’Investissement Québec

Investissement Québec a joué un rôle clé dans le rachat par la coopérative de ces commerces : deux stations-service Shell avec dépanneurs Voisin et deux épiceries IGA Extra. La présence d’Investissement Québec a notamment rassuré les partenaires financiers, dont la Fédération des coopératives alimentaires du Québec ainsi que la Coopérative du développement régional (CDR) du Bas Saint-Laurent et de la Côte Nord. « L’appui d’Investissement Québec est allé au-delà de l’aspect financier, fait remarquer M. Gigault. L’équipe de la Direction des coopératives et autres entreprises d’économie sociale de Rimouski nous a en effet accompagnés tout au long du projet. L’engagement de cette équipe et les conseils avisés de ses experts ont certainement contribué à assurer le retour des quatre établissements dans le giron d’une coopérative, comme le souhaitait la population. »

 

Investir dans la croissance

Depuis 2012, Alimentation Coop Rimouski a investi plus de 12 M$ dans ses commerces. Plusieurs projets ont été menés avec le soutien d’Investissement Québec. « Nous avons notamment renouvelé nos équipements de réfrigération, afin de mettre en valeur les bières de microbrasseries, et introduit un concept de pizzeria, précise M. Gigault. Nous avons également apporté diverses améliorations, dont l’ajout de sections de produits bio et sans gluten. »

 

La coop songe maintenant à intégrer une section Rachelle-Béry à ses supermarchés et étudie divers projets de modernisation et d’expansion. « Nous considérons la possibilité d’agrandir nos bâtiments pour accueillir des commerces offrant des services complémentaires aux nôtres, souligne M. Gigault. Nous voulons que la coop prenne de l’expansion, tout en assurant sa pérennité, donc sans prendre de risques inutiles. »

 

« Nous avons une belle complicité avec Lucie Beaulieu, directrice de portefeuille au bureau d’Investissement Québec à Rimouski. Elle et son équipe connaissent bien notre réalité et sont toujours là pour nous soutenir. »

 

Tournés vers l’avenir

À court terme, la coop a plusieurs projets d’amélioration et d’expansion dans le secteur alimentaire. Mais les dirigeants n’excluent pas la possibilité de se tourner vers d’autres domaines. « Nous pourrions nous intéresser à d’autres types de commerces, pourvu qu’ils offrent des services qui profitent à l’ensemble de la communauté, », mentionne M. Gigault.

 

Avec ses quelque 275 employés et ses 4 600 membres, Alimentation Coop Rimouski est un moteur économique pour la région. « En ce qui concerne le nombre de points de vente, nous sommes la première coopérative d’alimentation du Québec, ajoute M. Gigault. Nos performances financières se comparent avantageusement à celles des autres commerces du genre. Et elles continuent de s’améliorer, ce qui nous permet de réinvestir, de moderniser ou de faire des acquisitions. Notre objectif : couvrir un plus grand territoire et nous positionner encore mieux dans la région du Bas-Saint-Laurent. »

Partager

Contactez votre expert

André Williot

Service à la clientèle

1 844 474-6367