Pourquoi le Québec?
Environnement d’affaires


Avec ses 8 millions d’habitants, le Québec est un acteur économique important au Canada.

 

Illustration indiquant exportations de 82 milliards de dollars et 70 % vers les États-Unis

  • Le Québec s’est démarqué dans le contexte de la crise économique mondiale. C’est dire la solidité de son économie! Par exemple, le taux de chômage annuel moyen s’est maintenu à 7,6 % en 2015, et le PIB s’est élevé à 45 048$ par personne.
  • La valeur des exportations n’a jamais cessé de croître et atteint maintenant 82 G$. Près de 70 % de nos exportations sont destinées au marché américain.

 

 

Photo de documents légaux signésToutes les banques et sociétés d’assurance canadiennes ont réussi à maintenir le cap durant la crise économique mondiale. Le système bancaire canadien est encadré par une infrastructure de réglementation, de surveillance et d'indemnisation qui assure la stabilité, la croissance et la compétitivité des institutions financières québécoises.

 

 

En 2014, le rapport sur la compétitivité mondiale du Forum économique mondial classait le système bancaire canadien comme étant le plus solide du monde, et ce, pour la septième année consécutive.

Illustration conceptuelle du  libre-échange (gens d’affaires, ville, mappemonde)Le Québec est ouvert sur le monde; il fait notamment partie de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), qui favorise la liberté des échanges.

 

Voici quelques accords commerciaux qui éliminent les barrières tarifaires :

 

  • ALENA : Canada, États-Unis et Mexique
  • ALECC : Canada et Chili
  • ALÉCCR : Canada et Costa Rica
  • Accords conclus avec l’État d’Israël, le Pérou, la Colombie, la Jordanie, le Panama , le Honduras et, tout récemment, la Corée du Sud.

 

Le Canada a également négocié une entente de principe sur un accord économique et commercial global (AECG) avec l’Union européenne (UE).

 

Le Canada deviendra un des premiers pays industrialisés à avoir accès aux deux plus importants marchés du monde, soit les États-Unis (319 millions de consommateurs) et l’Europe (plus de 500 millions de consommateurs).

Photo de gens d’affaires d’origines différentesLe Québec se distingue par un atout unique en Amérique du Nord : sa diversité culturelle. En plus du français et de l'anglais, environ 80 langues sont couramment parlées au Québec, dont l'italien, l'espagnol, l'arabe, le grec, le chinois, l'allemand et le portugais.

 

  • 42,6 % de la population québécoise (soit 3,4 millions de personnes) est bilingue (français et anglais).
  • À Montréal, ville cosmopolite par excellence, on retrouve plus de 120 communautés ethnoculturelles, 70 organisations internationales et près de 20 000 étudiants étrangers.

La diversité linguistique au service des entreprises 

Les Québécois ont des compétences linguistiques uniques en Amérique du Nord, qui leur permettent d'établir des liens avec tous les pays du monde et de fournir un service à la clientèle exceptionnel.

Partager

Contactez votre expert

Benoît Larouche

Directeur, Développement des affaires, New York