Technologies de l’information et des communications
Une main-d’œuvre multilingue et qualifiée


Photo de deux ingénieurs travaillant dans une salle de serveurs

Le Québec, qui investit massivement dans l’éducation supérieure, a un taux de diplomation parmi les plus élevés des pays membres de l’OCDE.

 

  • La région métropolitaine de Montréal se classe au 7e rang des meilleures villes universitaires du monde, et première en Amérique du Nord, selon le classement du QS (2016).
  • Au Québec, plus de 196 000 travailleurs hautement compétents sont spécialisés dans les TIC. On retrouve aussi ici plus de 61 000 ingénieurs.

Un système d’éducation avancé

Les sept universités du Québec proposent une gamme complète de programmes de formation en génie.

 

Chaque année :

 

  • les universités québécoises décernent plus de 4 000 diplômes en science informatique, en génie informatique, en génie électrique et autres programmes connexes;
  • les établissements de formation technique décernent des diplômes à plus de 2 300 étudiants en TIC.

Le saviez-vous?

 

Une entreprise qui exerce des activités dans le secteur du développement des affaires électroniques peut être admissible à un crédit d’impôt égal à 30 % des salaires admissibles.

Partager

Contactez votre expert

Benoît Larouche

Directeur, Développement des affaires, New York