Agroalimentaire
Une main-d’œuvre diversifiée


Les coûts liés à la main-d'œuvre québécoise, depuis les employés de la production aux professionnels, en passant par le personnel technique, sont des plus concurrentiels.

Comparaison des coûts de la main-d'oeuvre

 

Transformation alimentaire (Indice : É.-U.= 100)

 

Québec

 

 65,23

Canada

 

 67,78

Royaume-Uni

 

 68,69

Italie

 

 69,46

Pays-Bas

 

 72,12

Japon

 

 72,97

France

 

 74,96

Allemagne

 

 80,87

États-Unis

 

 100

 

Source : Guide de KPMG sur les coûts liés au choix d'un pays où exercer ses
activités, édition 2016

Photo d’un professeur et d’élèves dans un champ de maïs

 

La formation offerte par les établis­sements scolaires est aussi diversifiée qu'accessible et abordable. Voilà pourquoi les travailleurs sont si compétents au Québec.

 

On y retrouve de nombreux programmes qui touchent toutes les facettes de l'agroalimentaire :

 

  • agronomie
  • biotechnologies
  • exploitation agricole et transformation des aliments
  • génie agroenvironnemental
  • génie alimentaire
  • nutrition
  • sciences de la consommation
  • sciences et technologies des aliments
  • technologie des procédés et de la qualité des aliments
Partager

Contactez votre expert

Benoît Larouche

Directeur, Développement des affaires, New York