Technologies de l’information et des communications
Là où innovation et créativité convergent


Le Québec se démarque sur la scène mondiale par sa main-d’œuvre qualifiée et ses centres d’excellence en R-D.

 

Illustration indiquant 7 800 entreprises, 176 000 travailleurs
  • Le Québec, qui compte plus de 176 000 travailleurs en TIC, investit dans la relève avec ses sept universités réputées et accessibles.
  • L’innovation est essentielle au développement et au maintien du secteur. Voilà pourquoi le Québec consacre des ressources importantes au fonctionnement de nombreux centres de R-D dynamiques et à la mise en place de réseaux d’excellence.
  • Les entreprises investissent elles aussi dans la recherche. Elles créent de véritables partenariats avec des universités pour innover et rester compétitives sur le marché.

 

 

Plusieurs joueurs majeurs ont pignon sur rue au Québec

 

Plusieurs entreprises d’envergure actives dans le secteur des hautes technologies ont choisi d’exercer leurs activités au Québec. Autodesk, Dassault Systèmes, Ericsson, Fujitsu, Google, IBM, Teledyne DALSA, Ubisoft, entre autres, offrent des services et des produits de pointe dans les secteurs du développement de logiciels, de la microélectronique, du multimédia, de l’optique-photonique, des services-conseils, des télécommunications, etc.

  • Le saviez-vous ?


    Photo d’un groupe de jeunes gens travaillant à l’ordinateurLa croissance au rendez-vous pour les « start-up » du Québec
    Le secteur québécois des TIC est en pleine effervescence! Avec ses nombreux incubateurs*, qui offrent du soutien technique et de la formation, le Québec est un terreau particulièrement fertile pour l’émergence d’entreprises ingénieuses et prometteuses, qui utilisent les nouvelles technologies pour trouver des solutions innovatrices à toutes sortes de problématiques; pensons à Beyond the Rack, Frank & Oak, BusBud, Provender, Flightfox, Hexoskin, PasswordBox, Transit app et Lightspeed, pour n’en nommer que quelques-unes. En plus de se développer dans un environnement stimulant et d’obtenir un soutien indispensable, les jeunes pousses peuvent trouver du financement grâce aux fonds de capital de risque!

    Quelques exemples d’incubateurs : CEIM, Execution Lab, Founder Institute, Notman House et TandemLaunch.
  • Le saviez-vous ?


    Photo d’un employé d’EXFO au travailUn grand destin pour une petite entreprise
    EXFO Ouvre une nouvelle fenêtre a vu le jour à Québec dans les années 80. Petite entreprise à l’époque, elle est aujourd’hui un acteur de classe mondiale dans le secteur. EXFO emploie plus de 1 500 personnes dans 11 pays et compte plus de 2 000 clients dans une centaine de pays. Et c’est l’innovation qui a été le moteur de ce succès! L’entreprise est aujourd’hui le premier fabricant mondial d’appareils de tests optiques, et le deuxième à produire des analyseurs et des simulateurs de réseaux sans fil. Elle est par ailleurs le deuxième fournisseur de solutions pour les appareils de tests portatifs.
  • Le saviez-vous ?


    : Illustration indiquant : R-D, réduisez vos dépensesPleins feux sur la recherche
    Avec ses mesures fiscales généreuses, qui permettent notamment de réduire de plus de la moitié les dépenses en R-D, le Québec a su inciter plusieurs entreprises de renom à mettre sur pied des centres de recherche. Pensons notamment à Autodesk Ouvre une nouvelle fenêtre, Ericsson Ouvre une nouvelle fenêtreet IBM Bromont Ouvre une nouvelle fenêtreet Morgan Stanley Ouvre une nouvelle fenêtre. De plus, les chercheurs et spécialistes étrangers peuvent aussi bénéficier d’une exemption d’impôt provincial de cinq ans pour la R-D.
  • Le saviez-vous ?


    Logo de Digital Dimension, courtoisie de Digital DimensionPlus de 150 titres pour Digital Dimension
    Digital Dimension Ouvre une nouvelle fenêtreest un important studio d’animation et d’effets visuels au Québec. Six fois récompensée aux Emmy Awards, l’entreprise compte plus de 150 titres dans l’industrie du film, de la télévision et du divertissement interactif, notamment Clash of the Titans, Mirror Mirror, Pink Panther 2, LOST et The pursuit of happiness.
  • Le saviez-vous ?


    Photo d’un scanneur 3D pour soins de santé, courtoisie de Creaform inc.La troisième dimension à portée de main
    Le scanneur portable HandySCAN 3D de
    Creaform Ouvre une nouvelle fenêtreest le premier système autopositionné de numérisation 3D. Les applications manufacturières de cet outil à la fine pointe de la technologie sont nombreuses, notamment dans les secteurs de l’aérospatiale, de l’automobile, de l’énergie ainsi que pour les produits de consommation. Simple à utiliser et reconnu pour sa très haute exactitude, le HandySCAN 3D est un véritable instrument du futur.